Hors Christine Arron

Publié le par Sébastien

17 septembre 2006

Richards a conquis Athènes 

Richards a conquis Athènes

En fixant un nouveau record des Etats-Unis du 400m à 48"70, Sanya Richards a marqué la première journée de la Coupe du monde à Athènes. Sur 100m, Sherone Simpson est une nouvelle fois passée sous les 11 secondes (10"97). Les Bleus n'ont pas été à la hauteur de l'évènement.

Le record tenait depuis 22 ans. Autant dire une éternité. Sanya Richards a effacé des tablettes sa compatriote Valerie Brisco-Hooks, qui possédait le record des Etats-Unis du 400m depuis le 6 août 1984 et les Jeux de Los Angeles (48"83). A Athènes, lors de la première journée de la Coupe du monde, Richards l'a abaissé de treize centièmes en le fixant à 48"70, soit le septième temps de tous les temps. "Je ne peux pas y croire, c'est un grand record national. Je tiens toujours à donner le maximum pour mon pays. Il me reste encore une course et ce sera le temps des vacances", a déclaré l'athlète de 21 ans.

Simpson toujours aussi vive

L'Américaine a devancé la Bulgare Vania Stambolova (50"09) et la Jamaïcaine Novlene Williams (50"24). La championne olympique 2004, la locale Fani Halkia, n'a pris que la cinquième place en 50"94. A la grande déception du public hellène... La soirée a également été marquée par les performances de la Jamaïcaine Sherone Simpson, victorieuse sur 100m en 10"97 mais également lauréate du relais 4x100m remporté avec l'équipe des Amériques en 42"36.

Sur la ligne droite, la meilleure performeuse de la saison n'a pas laissé l'ombre d'un doute sur sa supériorité actuelle. A l'arrivée, elle a devancé l'Américaine Torri Edwards (11"19), qui a remplacé Marion Jones, et la Ghanéenne Vida Anim (11"21). La double championne d'Europe (100 et 200m) de Göteborg, la Belge Kim Kevaert, s'est contentée de la 4e place (11"24), après avoir été gênée aux 50m.

Merritt fait oublier Wariner

Chez les messieurs, c'est l'Américain Tyson Gay qui a été le plus prompt. Le nouvel adversaire sur les épreuves de sprint de l'intouchable Asafa Powell, absent sur 100m mais présent avec le relais des Amériques (qui sera disqualifié un peu plus tard), s'est imposé en 9"88. Visiblement à côté de ses pointes, le Français Ronald Pognon n'a pris que la 5e place en 10"17. L'ancien protégé de Guy Ontanon s'est néanmoins dit satisfait de sa prestation. Allez comprendre...

Sur le tour de piste messieurs, privé de Jeremy Wariner, qui n'avait pas disputé le 400m lors des championnats nationaux américains, son compatriote LaShawn Merritt a puisé dans ses réserves (44"54) pour dominer l'étonnant Congolais Gary Kikaya (44"66). Après un départ complètement raté, le Français Marc Raquil n'a pu faire son retard. Il termine à une triste 6e place... en 46"26. Espérons que dimanche soit plus prolifique dans le clan tricolore. Même si au vu des résultats français de ce samedi, on peut difficilement faire pire... Au classement messieurs, après la première journée, l'Europe précède les Etats-Unis tandis que chez les dames, les Amériques accrochent les grandes favorites russes.

Publié dans Hors Christine Arron

Commenter cet article