Hors Christine Arron

Publié le par Sébastien

13 novembre 2006

Powell élu athlète de l'année

 

Powell élu athlète 2006

 
 

Le sprinter Asafa Powell et Sanya Richards, spécialiste du 400 mètres, ont été désignés athlètes de l'année, dimanche. Le Jamaicain a été récompensé dans la catégorie masculine pour avoir égalé à deux reprises le record du monde du 100m. Xiu Liang et Meseret Defar ont également été honorés.

 

Le Jamaïcain Asafa Powell, co-détenteur du record du monde du 100 m (9.77), et l'Américaine Sanya Richards, nouvelle reine du 400 m, ont été désignés dimanche à Monaco athlètes 2006 par la Fondation internationale. Il s'agit d'un doublé pour l'île des Caraïbes, a remarqué malicieusement le patron de l'athlétisme jamaïcain, Howard Aris. "Sanya est née à Kingston. Elle est le produit de notre formation", a-t-il rappelé. Fille d'un joueur de football, Richards n'a acquis la nationalité américaine qu'en 2002.

Le Chinois Xiu Liang, qui a battu en juillet le record du monde du 110 m haies (12.88), et l'Ethiopienne Meseret Defar, capable d'améliorer celui du 5000 m, ont été récompensés au titre des meilleures performances de l'année. Seul Liu Xiang était absent à la remise des prix. Le champion olympique d'Athènes se prépare en effet pour les Jeux asiatiques, en décembre à Doha (Qatar). "Ce titre, je le voulais déjà l'an dernier. Mais je n'avais pu participer aux Mondiaux à cause d'une blessure", a souligné Powell, deux fois cette saison au niveau du record du monde qu'il avait battu en juin 2005 à Athènes. L'Américain Justin Gatlin, champion olympique et du monde, a également réalisé 9 sec 77/100 en mai dernier à Doha. Contrôlé depuis positif à la testostérone, il risque huit ans maximum de suspension.

Record américain

"J'ai du mal à y croire. Je suis jeune (21 ans) et je craignais la concurrence d'Isinbayeva (la perchiste russe Yelena Isinbayeva, lauréate en 2004 et 2005). Mon meilleur souvenir de la saison, c'est évidemment le record américain en Coupe du monde à Athènes", a souligné Richards, qui pourrait doubler 400-200 m aux JO de Pékin, "si le programme le permet". Le 16 septembre, Sanya Richards avait amélioré, en 48 sec 70/100, le record US de Valerie Brisco-Hooks (48.83), qui remontait à la finale des JO de Los Angeles en 1984.

Les deux lauréats recevront chacun 100.000 dollars (85.000 euros) de la part de la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF). "Wooh", s'est exclamé Richards en apprenant la nouvelle, alors que Powell, plus placide, attendait de voir la couleur de l'argent pour se prononcer sur son éventuel emploi.

 

Publié dans Hors Christine Arron

Commenter cet article