Hors Christine Arron

Publié le par Sébastien

4 septembre 2006

Trio pour un jackpot

Trio pour un jackpot

 

 

Le Jamaïcain Asafa Powell (100 m) ainsi que les Américains Jeremy Wariner (400 m) et Sanya Richards (400 m) ont remporté le jackpot de la Golden League en s'imposant pour la sixième fois de la saison, dimanche à Berlin. L'Ethiopienne Tirunesh Dibaba a été battue sur 5000m.

 

Une belle pyramide de lingots d'or. Un beau magot à se partager. Avant Berlin, sixième opus de l'épreuve, ils étaient quatre à n'avoir aligné que des victoires en Golden League cette saison : Asafa Powell, Jeremy Wariner, chez les hommes, Sanya Richards et Tirunesh Tibaba, chez les dames. Les trois premiers sont restés invaincus, l'Ethiopienne a, quant à elle, échoué dans sa quête à l'invincibilité. Grâce à ce nouveau succès, le Jamaïcain et les deux Américains se partagent, au moins, 500 000 dollars.

L'intouchable Powell

Sur la piste d'un Stade Olympique comblé à défaut d'être comble, et pour la onzième fois de la saison, Asafa Powell a parcouru la ligne droite en moins de 10 secondes. En 9"86, le Jamaïcain a confirmé qu'il était intouchable. Le recordman du monde du 100m a devancé les Américains Tyson Gay (9"96) et Leonard Scott (10"07). Le Français Ronald Pognon n'a pris que la cinquième place avec un chrono fixé à 10"16.

 

Sur le tour de piste, Jeremy Wariner n'a pas éprouvé de réelles difficultés à conserver son invincibilité sur la distance. Vainqueur en 44"23 (il visait un 4e chrono sous les 44"), le protégé de Clyde Hart a repoussé ses adversaires loin derrière : "C'était une course compliqué mais j'ai pu me concentrer sur la mienne et rester fort comme depuis le début de la saison" , a-t-il déclaré. Le Congolais Gary Kikaya prend la 2e place en 44"43 et l'Américain LaShawn Merritt la 3e en 44"78. Le récent double champion d'Europe, Marc Raquil, finit à la sixième place, en 45"61, un temps qui a pleinement satisfait le Français : "La course me laisse une bonne impression, c'est un bon chrono de fin de saison après avoir coupé pour souffler à la suite de l'Euro. Je suis satisfait d'avoir essayé d'aller chercher la quatrième place (d'Andrew Rock en 45"41). La saison prochaine, j'espère revenir à un meilleur niveau, vers 45"20" , a commenté Raquil après sa course.

Defar contrarie Dibaba

Dans l'épreuve féminine du 400m, Shanya Richards, en 49"81, n'a pas eu à forcer son talent pour décrocher une sixième victoire en Golden League. Egalement coachée par l'ex-mentor de Michael Johnson, l'Américaine a surclassé sa compatriote DeeDee Trotter (50"87) et la Jamaïcaine Novlene Williams (51"03). Ils sont donc trois, avec Wariner et Powell, à avoir fait la passe de six cette saison dans les "épreuves en or" et donc à se partager la première partie du jackpot (500 000 dollars).

 

Ils se partagent également la seconde (500 000 autres dollars) avec l'Ethiopien Kenenisa Bekele (vainqueur cinq fois sur 5000m), le Panaméen Irving Saladino (longueur) et donc l'Ethiopienne Tirunesh Dibaba, battue par sa compatriote Meserat Defar (15'02"51) sur 5000m à Berlin, et qui, avant aujourd'hui, était invaincue. Soit 83 333 dollars chacun. Des sommes qui sont soumises à leur participation aux finales de Stuttgart les 9 et 10 septembre prochains. A noter, que si Marion Jones est disqualifiée de sa victoire à Paris en raison de son contrôle positif à l'EPO en juin dernier, aux championnats des Etats-Unis, la Jamaïcaine Sherone Simpson, vainqueur à Berlin en 10"92, pourrait se voir attribuer une partie du magot.

Publié dans Hors Christine Arron

Commenter cet article